Cours de chinois à Lyon

Nihao Lyon_Cuisign

Salut La Famille!

Cela fait maintenant 3 ans que je suis rentrée en France. En effet, j’ai travaillé 3 ans à Canton en Chine pour l’entreprise Babolat, entreprise pour laquelle je travaille encore aujourd’hui d’ailleurs, mais à Lyon depuis.
Là bas, je devais donc parler chinois au quotidien. La particularité de la ville de Canton et de sa région c’est que ses habitants parlent en plus un dialecte régional: le Cantonais. J’ai cette chance de pouvoir le parler également grâce à mon Papa.

Donc depuis que je suis à Lyon, je n’ai pas trop l’occasion de pratiquer le Mandarin ou de côtoyer des chinois. Il est important pour moi de pouvoir continuer à pratiquer et de pouvoir rester proche de mes racines. Il y a tellement à apprendre de cette culture, de l’histoire, mais aussi des évolutions de la société. Certes il y a Internet pour me tenir au courant, mais rien ne vaut des réels échanges.
Quand j’habitais à Paris, j’avais encore l’occasion de parler avec mes parents. Mais là c’est encore plus difficile. Quand je les ai au téléphone, nos conversations ressemblent de plus en plus à du « Frannois » ou « Frenchnese » (un dialecte que seuls les français d’origine chinoise comme moi peuvent comprendre haha). Il faut dire qu’eux-même ne le parlent pas très bien. Ils sont d’origine vietnamienne et vivent en France depuis les années 70. Mais ils savaient que le Chinois était en vogue et que c’était un atout de maitriser cette langue. Ils étaient déjà visionnaires à cette époque! Donc depuis notre plus jeune âge, mes parents communiquaient avec mon frère et moi en mandarin et en cantonais. Evidemment ils s’étaient gardé le vietnamien pour ne pas qu’on entende leurs petits secrets 🙂 Ils s’étaient même réparti chacun un rôle. Avec mon père c’était cantonais, et avec ma mère c’était mandarin. J’ai donc baigné dans un environnement bi-culturel et polyglotte dès le plus jeune age.
L’anecdote que j’aime raconter c’est que petite, je pensais qu’en Chine il y avait une langue pour les hommes (le cantonais) et une autre pour les femmes (le mandarin) puisque je devais m’adresser d’une manière différente à mes parents. Du coup quand je rencontrais leurs amis chinois et bien je changeais d’une langue à l’autre selon le sexe de la personne. haha

Je ne voulais absolument pas perdre la pratique de la langue. C’est pourquoi j’ai décidé de me renseigner sur l’offre de cours de chinois à Lyon niveau Avancé. J’avais une idée de ce que je ne voulais pas. C’est à dire des cours particuliers ou des cours en classe hyper théoriques avec des supports ennuyants.

J’ai donc trouvé ce que je recherchais avec l’association franco-chinoise: Nihao Lyon

Nihao Lyon

Nihao Lyon propose une offre linguistique couplée avec une offre culturelle, le programme de cours est co-créé par un binôme pédagogique franco-chinois: Ying et Julie.
Leurs ressources pédagogiques utilisées sont authentiques: documentaires télé, extraits web, réseaux sociaux chinois tels que WeChat, Weibo… Nous traitons des sujets de société actuels mais aussi de sujets pratiques de la vie courante.
La place de l’oral est prépondérante, nous mettons en pratique les mots de vocabulaire dans des discussions ou des débats.
C’est une méthode unique, fun et qui fonctionne. Apprendre le chinois dans la convivialité sans se prendre au sérieux dans un cadre original qu’est La Cuisign.

photo de classe Nihao Lyon

photo de classe Nihao Lyon

Il y a des cours pour les grands, les petits, niveau avancé, intermédiaire ou petit débutant.

L’Association a bien d’autres fonction et je vous en parlerai très prochainement.

En attendant la rentrée des cours en Septembre, je vous dis Zai Jian!

Renseignez-vous vite!

NIHAO LYON
nihaolyon@gmail.com

Mouah!
Myc.

No Comments

Leave a Reply